Gender and evaluation of food security

@FAOEvaluation

Gender and evaluation of food security

Chers membres

Je voudrais dans le cadre de notre réseau, partager avec vous quelques préoccupations qui ressortent de manière récurrente sur la question du « genre » au cours des différentes évaluations auxquelles j’ai participé depuis plus d’une vingtaine d’années maintenant.

Pourriez -vous me donner vos avis et partager vos expériences et ressources utiles sur cette question ?

  1. Comment prendre correctement en charge la thématique « genre » lors de l’évaluation des projets et programmes de sécurité alimentaire ou d'agriculture durable ? Est-il suffisant d’associer simplement les femmes aux différentes activités menées dans les projets/programmes comme c’est souvent la pratique pour dire que l’on est genre sensible ? Quels sont les critères d'évaluation généraux et spécifiques que l’on peut faire valoir sans créer de polémique ?
  2. Comment appréhender les changements induits en matière de genre par les projets/programmes quand cette question n`a pas été prise en compte dans les diagnostics sur la situation de base/de référence lors de la formulation des projets/programmes?
  3. Quels indicateurs quantitatifs et qualitatifs (des exemples) formuler pour évaluer l'aspect genre dans le domaine de la sécurité alimentaire et d'autres domaines qui y sont liés tels que la nutrition ?

Je vous remercie d`avance pour l`intérêt et le partage ;

Georgette Konate Traoré

***

[English translation]

Dear members,

In the context of our network, I would like to share with you some recurrent concerns on the question of gender during the various evaluations in which I participated for more than twenty years now.

Could you give me your opinion and share your experiences and resources on this issue?  

  1. How to properly take charge of the "gender" theme during evaluations of food security projects and programs or sustainable agriculture? Is it enough to simply associate women to different activities carried out in projects / programs as it is often practice to say that one is gender-sensitive? What are the general and specific evaluation criteria that can be put forward without creating controversy?
  2. How to capture the changes induced in gender by projects / programs when this issue has not been taken into account in baseline / baseline diagnosis during formulation projects / programs?
  3. What quantitative and qualitative indicators (some examples) formulate to assess the gender aspect in the field of food security and other related areas such as nutrition?  

I thank you in advance for the interest and for sharing;  

Georgette Konate Traoré

This discussion is now closed. Please contact info@evalforward.org for any further information.