Re: Utiliser davantage les institutions locales dans l'évaluation

Salut John,

Merci d'avoir abordé ce sujet.

En effet, je suis d'accord avec vous que l'un des points positifs de la pandémie de Covid-19 est qu'elle permet une participation accrue des consultants locaux à l'évaluation, étant donné les restrictions de voyage imposées aux consultants internationaux. Le recours à des consultants locaux est sans aucun doute moins coûteux financièrement. L'augmentation des possibilités offertes aux consultants locaux contribue à renforcer les capacités locales en matière d'évaluation. 

Dans mon cas, en Gambie, la mission d'achèvement du projet national de développement de la gestion des terres agricoles et de l'eau financé par le FIDA (appelé localement Nema Chosso) s'est déroulée avec une combinaison de consultants locaux et internationaux, où ces derniers ont effectué le travail de terrain sur place et les consultations directes avec les bénéficiaires du projet, le personnel et les parties prenantes, tandis que les consultants internationaux (à l'exception d'un couple de Dakar (Sénégal)) ont effectué leurs missions (principalement une revue documentaire et des échanges virtuels avec l'équipe du projet et les consultants locaux). L'arrangement a permis à au moins trois experts locaux, qui n'auraient pas eu cette possibilité autrement, d'effectuer des missions de conseil. La qualité des résultats a été jugée très bonne, enrichie par le mélange d'expertise locale et internationale. Je dois m'empresser d'ajouter que cette opportunité a grandement contribué à enrichir les capacités/compétences des consultants locaux grâce à un mécanisme de retour d'information amical mis en place par le chef d'équipe. Cela est apparu clairement dans les commentaires/observations assez nombreux faits sur certains des rapports préparés par les consultants locaux.

Le directeur de pays et l'équipe du FIDA ont directement géré la mission par l'intermédiaire du chef d'équipe des consultants, qui, heureusement, était basé à Dakar comme l'équipe du FIDA pour la Gambie. Le directeur de pays a passé en revue les étapes convenues de la mission et a recommandé au projet la date d'échéance des paiements. Les paiements ont été effectués localement sur le compte spécial du projet par le biais de chèques bancaires (pour les consultants locaux) et de transferts (pour les consultants internationaux).

Merci,

Paul