Re: Comment utiliser la gestion des connaissances pour renforcer l'impact d’évaluations sur le développement des petites exploitations agricoles ?

M. Diagne Bassirou,

Merci de partager votre expérience sur la façon dont la gestion des connaissances et le S&E fonctionnent ensemble pour faire avancer l'objectif ultime des projets qui est de produire des résultats et de communiquer ces résultats au plus grand nombre possible de parties prenantes, de bénéficiaires et de public.

Votre proposition d'organiser la gestion des connaissances et le suivi et l'évaluation au sein d'une seule unité est admirable. Dans le cadre de mon projet, Nema Chosso, les deux fonctions relèvent d'unités distinctes et nous en avons tiré quelques leçons. Les fonctions de gestion des connaissances et de communication sont attribuées à un seul officier, ce qui s'est avéré inefficace car les capacités de gestion des connaissances d'une part, et de communication d'autre part, nécessitent des compétences différentes. Si l'officier est relativement fort en matière d'apprentissage, il n'est pas aussi fort en matière de capitalisation de ce qui est appris et n'est pas non plus très compétent pour communiquer les leçons et les bonnes pratiques.

C'est là que l'équipe de projet doit revenir à l'équipe de S&E, avec l'assistance technique d'un consultant spécialiste en S&E, gestion des connaissances et communications pour l'aider. Comme leçon apprise, le système de S&E pour un projet de suivi de Nema Chosso est conçu pour fusionner les deux unités en une seule, avec des dispositions pour engager un partenaire technique spécialisé pour soutenir les communications.

Je tiens également à apprécier votre suggestion selon laquelle le travail de gestion des connaissances & communications nécessite de larges consultations et un engagement de tous les membres de l'équipe du projet. Je tiens à ajouter que l'engagement et l'implication des principaux partenaires et bénéficiaires sont également essentiels pour obtenir les données et informations qualitatives nécessaires à des résultats, une planification et une prise de décision fondés sur des preuves.